FERMETURE
Le château d'If est fermé aujourd'hui, vendredi 15 décembre.

Profesores

Situé à environ un mille nautique de Marseille, le Château d'If,  perché sur un  îlot calcaire de 3 hectares, se dresse  depuis le XVIe siècle, époque à laquelle François Ier décida de faire édifier une forteresse pour défendre le royaume de France des invasions étrangères par voie de mer.

Le château, par sa force de dissuasion, ne fut jamais attaqué.

La situation géographique du château et son architecture en faisaient une prison idéale d'où il est impossible de s'échapper excepté le légendaire Edmond Dantés, Comte de Monte Christo, héros de l'œuvre littéraire mondialement connue d'Alexandre Dumas.

Plus d'histoire

La fonction carcérale du château d'If a débuté quelques années seulement après la fin de sa construction, au milieu du XVIe siècle. Le premier prisonnier fut vraisemblablement le chevalier Anselme en 1580, accusé de complot contre la monarchie.

Des fils de famille ont également séjourné à If, emprisonnés sur lettre de cachet dont le plus célèbre fut Mirabeau enfermé en 1774 à la demande de son père.

Après les opposants au pouvoir royal, les cellules ont abrité de nombreux protestants, incarcérés après la révocation de l'édit de Nantes. En deux siècles le château a enfermé 3500 protestants, laissant des traces de leur présence par les inscriptions-mémorial sur les murs du Château.

Le général Kléber est le dernier prisonnier célèbre, mais c'est une fois mort - il est assassiné au Caire en 1800 - qu'il fut rapatrié en France, au château d'If. Son cercueil y est resté 18 ans.

Le château est ouvert au public en 1890 et classé monument historique par le décret du 7 juillet 1926.

L'île d'If, classée en cœur de Parc terrestre des Calanques offre une variété de faune et flore protégées.